pays qui consomment le moins d'énergie.

Certains pays du monde font tout leur possible pour réduire autant que possible leur consommation d’énergie et donc leur impact sur l’environnement.  En effet, certains pays se sont fixés pour objectif de devenir plus efficaces sur le plan énergétique. Et pour donner des exemples sur cela, il faut savoir que l’Allemagne arrive en tête du classement, suivie de près par l’Italie en termes d’économie d’énergie.

L’Allemagne

Lorsqu’on parle de l’Allemagne, il n’est pas rare d’entendre l’expression « efficacité allemande« . Il n’est donc pas surprenant de trouver l’Allemagne en tête de cette liste.

L’industrie allemande possède l’intensité énergétique la plus faible de tous les pays, à l’exception de l’Australie, et 13 % de l’électricité est générée par la production combinée de chaleur et d’électricité. Le classement de l’Allemagne dans le monde est dû au fait que, des années auparavant, les politiciens allemands ont accepté de sevrer progressivement le pays des combustibles fossiles et de l’énergie nucléaire. L’efficacité du pays s’en est trouvée améliorée, car les combustibles fossiles et l’énergie nucléaire sont deux des moyens les plus nuisibles de produire de l’énergie, de sorte que la suppression de ces procédés améliorera l’efficacité du pays dans son ensemble. En outre, ils ont réduit l’utilisation du charbon et du pétrole. Cela a manifestement fonctionné jusqu’à présent puisqu’en 2014 seulement, l’Allemagne comptait la moitié des parcs éoliens de l’UE.

Grâce à son succès dans la création d’un pays économe en énergie, l’Allemagne a économisé de l’argent qu’elle peut dépenser ailleurs. Mais ce n’est pas tout : ils empêchent le rejet de gaz nocifs dans l’atmosphère. Ils ont donc contribué à réduire le changement climatique et le réchauffement de la planète. Ce phénomène est actuellement une source de préoccupation dans le monde.

L’Italie

L’Italie se situe juste derrière l’Allemagne dans le classement des pays qui consomment le moins d’énergie. En effet, selon son plan énergétique national, l’Italie a prévu d’augmenter la production d’électricité à partir de toutes les sources renouvelables, pour atteindre 26 % de toute l’électricité produite en 2020. Cela a permis de couvrir 17 % de sa consommation totale d’énergie. En 2014, 38,2% de la consommation nationale d’énergie électrique provenait de sources renouvelables. L’Italie a abandonné l’énergie nucléaire à la suite d’un référendum organisé après la catastrophe de Tchernobyl en 1987. L’énergie nucléaire en Italie n’a jamais été supérieure à quelques pour cent de la production totale d’électricité. Cela indique que cette catastrophe aurait pu être bénéfique pour le pays. En effet, les Italiens ont pris conscience des effets néfastes de cette catastrophe sur le monde entier et pas seulement sur les pays individuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *